Le Congrès Arts et Métiers : l’innovation est une tradition

La RochefoucaultUne histoire révolutionnaire

Le 8 Avril 2016 se tenait la première réunion plénière pour lancer le GO LIVE d’un projet ambitieux et exaltant, placé sous la bannière de l’innovation et l’entreprenariat.

Si l’on remonte un peu le temps, n’est-ce pas le Duc de la Rochefoucauld-Liancourt qui glissa à l’oreille du roi Louis XVI, un soir du 14 Juillet 1789 : « Non Sire, c’est une révolution », en réponse au roi qui apeuré par l’agitation du peuple n’y voyait qu’une simple révolte paysanne ?

Ainsi, l’esprit gadzart s’imprégnait d’une remise en cause permanente des choses établies en vue d’une amélioration permanente de la condition humaine, pour faire « Le bonheur du peuple » comme l’écrivait le Duc, fondateur de l’école nationale des ingénieurs Arts et Métiers.

La révolution devient innovation.

Remettre l’homme au cœur du débat, en rapprochant laboratoires et entreprises, en rapprochant chercheurs et entrepreneurs. Voilà une belle ambition qui s’aligne 200 ans plus tard sur celle du Duc de Liancourt, comme s’alignent les planètes.

Forte et impliquée, l’équipe de bénévoles s’étoffe en mettant un point d’honneur à intégrer des femmes et des jeunes gadzarts actifs.

 

Le ton est donné, ce congrès sera celui de l’ouverture, car le message à insuffler ne supporte aucun obstacle :

OSEZ INNOVER ! OSEZ ENTREPRENDRE.

Recevez notre lettre d’information :

Share This