Comme souvent, la création d’entreprises est une rencontre d’hommes : En 2015, Laurent LEBRUN rencontre Jean-Pierre NOZIERES, alors directeur du laboratoire Spintec, un des acteurs majeurs de la recherche en spintronique, avec une grande connaissance de l’écosystème et une expérience de création de start-ups technologiques dans le domaine des mémoires magnétiques « MRAM ».

La rencontre fortuite (ils habitent dans le même petit village de montagne et sont assis sur le même banc du conseil municipal !) de ces compétences complémentaires est à l’origine du projet Hprobe, porté par la SATT Linksium. Pendant la phase de maturation du projet, Laurent LEBRUN a été chargé d’obtenir la preuve de marché et de commencer l’industrialisation du testeur Hprobe.

Créé fin mars 2017 avec une première commande en poche, Hprobe commence son déploiement industriel et commercial. L’équipe est renforcée avec un Directeur Technique – Siamak Salimy – et fait appel aux compétences de Hamid Sbaï en tant que Directeur Financier à temps partiel.

La MRAM (Magnetic Random Access Memory) est une nouvelle technologie de mémoire pressentie pour les objets connectés nomades. Elle allie, en effet, la non-volatilité de la Flash avec la faible consommation et l’endurance de la DRAM. Les grands acteurs de la micro-électronique (TSMC, GlobalFoundries, Samsung, …) annoncent son arrivée sur le marché dans les deux ans.

Le laboratoire Spintec, qui travaille sur la technologie des MRAM depuis 2003, a mis au point des procédures de test adaptés à la MRAM associés à un générateur de champ magnétique 3D innovant et breveté. Celui-ci permet de générer un champ magnétique puissant au niveau du composant à tester, réglable en intensité et en direction.

Cette double technologie (procédures et générateur) est la base de la proposition de valeur qu’offre Hprobe au marché des laboratoires et services R&D qui travaillent sur le développement et la mise au point des MRAM.

En parallèle Hprobe travaille sur le développement d’un testeur destiné au contrôle en ligne et au test final pour les lignes de production. L’enjeu est de pouvoir valider les différentes étapes de fabrication avec un moyen aussi rapide qu’aujourd’hui pour ne pas dégrader les temps de fabrication.

Laurent LEBRUN (Aix 80) a été formé par la recherche dans le cadre d’un contrat CIFRE à la création de produit. Sa formation a été complétée par un DESS d’administration des entreprises. Il a été chef d’entreprise pendant 12 ans dans le secteur des machines-outils, de la métrologie et de la mécanique de précision. Ayant racheté plusieurs entreprises de petite taille, il les a fédérées pour les développer commercialement.

Il possède la triple compétence de gestion, de développement commercial et de conception technique. Lauréat du Réseau Entreprendre Isère en 2002, il a changé d’orientation suite au dépôt de bilan d’une des sociétés reprises.